Supervision

Ayant suivi la formation exigeante de superviseur à l’I.F.G.T. Institut Français de Gestalt-thérapie avec Jean-Marie Robine, il y a maintenant plusieurs années, ayant fait superviser ma propre pratique par des superviseurs chevronnés tant en Gestalt-thérapie, en Daseinsanalyse qu’en philosophie et continuant à ce jour à avoir cette vigilance, accompagnant actuellement plusieurs professionnels du monde de la psychothérapie, je vous accompagnerai aussi dans votre pratique de psychothérapeute, psychologue, éducateurs ou accompagnants exposés à des situations traumatiques, de stress ou des relations humaines difficiles.

supervision bernadette godmer psychothérapies bordeaux

Ce suivi en supervision est indispensable. Il répond à une exigence d’ordre éthique et déontologique de notre travail.

Ne pas se soumettre à cet exercice prive le thérapeute d’un questionnement sur ses propres interventions en lien avec les patients, l’expose au risque de sombrer dans des évidences ou une toute-puissance, de se laisser malmener par les « contre-transferts négatifs » correspondant à des zones de vulnérabilité pas suffisamment travaillées ou être séduit par des « contre-transferts positifs », tout aussi problématiques. Situations qui permettent, si elles adviennent, de continuer à cheminer aussi, si elles sont considérées…

La supervision peut être envisagée en individuel ou en petits groupes (3 à 4 personnes) à une fréquence qui sera discutée selon les besoins.

La supervision aide à :

  • Pouvoir éprouver la présence bienveillante et le soutien d’un professionnel dans l’accompagnement d’une situation difficile qui peut mettre en difficulté
  • Clarifier les situations confuses
  • Élaborer les résonances affectives limitant la fluidité de la pensée
  • Mettre en mots les situations enchevêtrées ou complexes et de ce fait, y voir plus clair
  • Échanger des points de vue et élargir ainsi son horizon
  • Se décaler des zones aveugles par la mise en mots et les retours qui sont apportés
  • Aider à sortir de modèles non suffisamment questionnés pouvant créer des obstacles dans l’aisance relationnelle, thérapeute/patient
  • Comprendre ce qui se joue d’essentiel dans la profusion des éléments apportés
supervision bernadette godmer psychothérapies bordeaux